Les aides pour changer vos fenêtres

Afin d’inciter les ménages à entreprendre des travaux de rénovation énergétique, le Gouvernement a mis en place de nombreuses subventions pour réduire le coût parfois élevé des travaux.  L’installation de nouvelles fenêtres à meilleure performance énergétique fait partie des travaux concernés par ces aides.

couple-aides.jpg

La prime énergie ou Certificats d’économies d’énergie (CEE)

Les Certificats d'économies d'énergie (CEE) sont un dispositif mis en place par l'État pour accélérer la transition énergétique. Il impose aux fournisseurs dénergieet aux vendeurs de carburant de réaliser des économies d'énergie. Pour ce faire, les fournisseurs ont lancé des primes énergies. 

La prime énergie permet de prendre en charge des travaux de changement des fenêtres. Son montant dépend de vos revenus et du type de travaux engagés. Les travaux doivent être réalisés par un artisan RGE. Elle est cumulable avec MaPrimeRénov'. 

CEE.jpg
maprimerenov.jpg

MaPrimeRénov’

MaPrimeRénov’ est une aide distribuée par l’Anah pour les propriétaires occupants, propriétaires bailleurs et copropriétaires. 

Il s’agit d’un soutien monétaire pour financer une partie du coût des travaux d’amélioration des performances énergétiques et de rénovation globale. Le montant accordé dépend des niveaux de revenus des ménages. Ils sont classés par une grille de couleur, bleu étant les ménages les plus modestes, et rose les plus aisés.

Pour l’obtenir, vous devez constituer un dossier à déposer sur le site maprimerenov.gouv.fr ou via votre artisan certifié RGE. Une fois la confirmation définitive reçue, vous pouvez commencer les travaux.

Cette aide est cumulable avec l’éco-prêt à taux 0, la TVA à 5,5 % et certaines aides locales.

L’éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ)

L’éco-PTZ est un crédit bancaire avec un taux d’intérêt à 0 %. D’un montant maximal de 50.000 € à partir du 1er janvier 2022, il vise à aider tous les foyers sans condition de revenus à financer leurs travaux de rénovation thermique, dont le remplacement des fenêtres. 

Pour l’obtenir, rapprochez-vous d’une banque ayant signé un accord avec l’État.

shutterstock_2056938836.jpg
TVA 5.jpg

La TVA à 5,5 % 

En ayant recours au service d’un professionnel pour la réalisation de vos travaux, vous pouvez bénéficier d'une TVA à taux réduit de 5,5 % sur l’achat de vos matériaux et outils. Ce professionnel n'a pas besoin d'être RGE.