Logo_K•LINE_Fenetre_lumiere.png

L’histoire de K•LINE est intimement liée au territoire de la Vendée et à la richesse de la transmission familiale. Elle prend ses racines dans la ville des Herbiers, où Anselme Briand s’installe en 1745 comme maréchal-taillandier. Dès lors, la forge familiale et son savoir-faire se transmet de père en fils. En 1965, elle évolue et innove en se lançant dans la fabrication de menuiseries en aluminium sous l’étendard de la société Ouest Alu. Un nouveau modèle de fenêtre voit alors le jour : la fenêtre K•LINE. Portée par son large succès, une société du même nom est fondée : l’entreprise K•LINE née en 1997 (intégrée en 2007 au Groupe Liébot, 2e groupe français de fenêtres et façades). Aujourd’hui encore, K•LINE mise sur la proximité et doit son succès à l’engagement des hommes et des femmes qui composent l’entreprise.

rangement-composable.jpg
baie-galandage-2-rails-4-vantaux-aluminium-k-line.jpg

Nées d’un savoir-faire 100 % français, les portes et fenêtres K•LINE sont fabriquées dans les usines parmi  les plus modernes d’Europe. Installée depuis toujours en Vendée, où elle dispose de cinq usines, l’entreprise est maintenant implantée dans la région lyonnaise, à Saint-Vulbas. Une expansion territoriale qui permet de dynamiser l’emploi local, d’améliorer la distribution de ses produits et de réduire ainsi de moitié l’impact CO2 lié aux livraisons. La puissance de sa production et le recours à la haute technologie assurent à K•LINE la capacité de proposer la plus large gamme de menuiseries prêtes à poser du marché, avec plus de 3 000 combinaisons couleur/profil possibles !