Rechercher

Ma Prim'Rénov, un coup de pouce pour remplacer vos fenêtres

Dernière mise à jour : 21 juil.

MaPrimeRénov’ est une aide financière distribuée par l’Agence nationale de l’habitat (Anah). Créée le 1er janvier 2020, elle est le fruit de la fusion du Crédit d’impôt à la transition énergétique (CITE), et l’aide Habiter Mieux Agilité. Cette subvention est accordée aux ménages qui réalisent des travaux de rénovation énergétique dans leur logement.


Quelles conditions pour mes travaux ? Pour obtenir MaPrimeRénov’ pour le remplacement de vos fenêtres, vous devez respecter plusieurs conditions. La première est que cette subvention ne s’applique que pour “l’isolation des parois vitrées en remplacement du simple vitrage”. Vous n’êtes donc éligible que si vous remplacez vos fenêtres simple vitrage par du double vitrage ou du triple vitrage.


Par ailleurs, puisque l’objectif est de renforcer l’isolation thermique de votre logement, les nouvelles fenêtres choisies doivent respecter des seuils de performance énergétique (coefficient de transmission thermique et facteur solaire) bien précis pour vous permettre de bénéficier de l’aide :


  • pour les fenêtres et les portes-fenêtres : Uw ≤ 1,3 W/m².K et Sw ≥ 0,3 ou Uw ≤ 1,7 W/m².K et Sw ≥ 0,36 ;

  • pour les fenêtres de toit : Uw ≤ 1,5 W/m².K et Sw ≤ 0,36.

Enfin, pour bénéficier de cette subvention, vos travaux doivent obligatoirement être réalisés par un artisan certifié Reconnu garant de l’environnement (RGE).

Quel montant MaPrimeRénov’ pour le changement de ses fenêtres ?

Le montant MaPrimeRénov’ que vous pouvez obtenir varie selon vos revenus. Pour installer de nouvelles fenêtres à double vitrage, vous pouvez obtenir :

  • 100 € par fenêtre si vous êtes un ménage aux revenus très modestes ;

  • 80 € par fenêtre si vous êtes un ménage aux revenus modestes ;

  • 40€ par fenêtre si vous êtes un ménage aux revenus standards ;

  • 0€ pour les ménages à hauts revenus.





44 vues0 commentaire